Circuit en Italie en camping-car

15 février 2022 in Destinations et Conseils pour les voyageurs

L'Italie offre des possibilités d'excursions incroyables et des destinations vraiment emblématiques, à découvrir une fois dans sa vie. Le paysage et la richesse de la culture offrent quelque chose à tout le monde, quel que soit votre style de vacances. Le pays regorge de délices et de nouvelles expériences, il est donc important de ne pas esquiver les détours non prévus et de s'immerger complètement. Goboony voyage en camping car circuit en Italie

Ceci étant dit, dans ce blog, nous n'avons pas planifié votre itinéraire pour vous. Mais nous vous avons expliqué les meilleurs itinéraires pour rejoindre l'Italie depuis la France. Puis, en commençant par le nord et en allant vers le sud, nous partageons avec vous nos destinations préférées pour un voyage en camping-car en Italie, ainsi que certains des meilleurs endroits où camper en route. Il y a quelques détails que vous devez savoir sur la conduite de votre camping-car en Italie et sur les politiques frontalières actuelles, alors lisez la suite pour vous préparer à un road trip italien inoubliable !

 

Se rendre en Italie depuis la France

Si votre départ se fait près de Calais, allez vers Reims, puis vers Nancy à l'est, puis vers la Suisse pour vous rendre à Milan. Cette route vous fera passer par Bâle, Lucerne, et entrer dans le nord de l'Italie par le tunnel du Gothard. Il faut compter environ 12 heures pour aller de la France à Milan de cette façon, et vous pourrez admirer certains des paysages de montagne les plus spectaculaires d'Europe, tout en suivant des routes nationales de bonne qualité.

Pour un trajet plus direct de la France à l'Italie, il suffit d'emprunter l'autoroute française jusqu'au bout. Depuis Reims, allez vers le sud jusqu'à Troyes. Continuez jusqu'à Dijon, Lyon, puis entrez en Suisse. Vous passerez par Genève et Turin et entrerez en Italie dans l'éblouissant joyau du bord de mer qu'est Gênes ; une ville que l'on oublie souvent, mais qui possède une riche histoire maritime et des délices gastronomiques sans pareils. Cette option est plus coûteuse, car vous devrez payer plus cher les péages de l'autoroute française. 

Vous pouvez également utiliser le tunnel du Mont-Blanc à Chamonix, en France, pour traverser les Alpes si vous visez la Riviera italienne ou la Toscane. Cependant, le coût de ce tunnel est élevé.

Les meilleures destinations pour les camping-cars en Italie 

Bien sûr, visiter l'Italie en camping-car signifie que vous êtes totalement libre de conduire où vous voulez, de sortir des sentiers battus et de découvrir la vraie nature de ce pays spectaculaire. Bien que nous vous recommandions vivement de faire cela et d'éviter les villes et les destinations très fréquentées, passer à côté de certains des sites touristiques clés de l'Italie serait une perte considérable de l'expérience de la culture italienne. 

Le lac de Garde

Goboony voyage en camping car circuit en Italie

Le lac de Garde est le plus grand lac d'Italie, avec ses 50 km de long. C'est un site touristique majeur, situé à l'ombre de la chaîne de montagnes des Dolomites, et un endroit spectaculaire où l'on peut se rafraîchir en faisant trempette dans l'eau claire et fraîche ou en prenant un ferry pour faire le tour des villes idylliques perchées au bord de l’eau. Avec les cyprès et les cèdres, les oliviers, les palmiers et les fleurs qui encadrent les villas et les palazzos romantiques sur les pentes du lac, vous ne voulez vraiment pas manquer cette magnifique partie de l'Italie.

À la sortie Vérone du lac de Garde, le Camping Bergamini propose un camping de vacances spacieux et bien ombragé, ainsi qu'une plage privée au bord du lac pour les campeurs. Ses 20 hectares sont couverts de chênes (dont l'un des plus anciens d'Italie), d'oliviers, de mûriers, de tilleuls, d'érables et d'acacias et le soin apporté à ces atouts naturels est d'une grande importance pour ce site familial. 

Prix : les prix des emplacements pour camping-cars varient énormément ici, en fonction de l'entretien de l'emplacement et du moment de votre séjour. Les emplacements standard vont de 13,00 € à 43,20 €, et les adultes paient de 6,90 € à 17,50 € chacun. 
Emplacement : Lazise - Location Bottona 37017, VR. , 45.4660754212, 10.6653156244

Toscane 

La Toscane est un véritable trésor, où la campagne accidentée et vallonnée regorge d'incroyables vignobles et de villes de la Renaissance. Elle possède des routes incroyablement pittoresques, idéales pour les excursions, comme la célèbre route SR222 "Chiantigiana" qui serpente vers le sud de Florence à Sienne.

Comme pour beaucoup d'autres villes italiennes, si vous passez à côté de Florence lorsque vous visitez l'Italie en camping-car, vous pourriez le regretter. Florence est la ville toscane des amoureux et des artistes. Elle est surnommée "le berceau de la Renaissance" et, selon l'UNESCO, c'est là que se trouvent les œuvres d'art les plus universellement reconnues au monde. Le centre compte un nombre incroyable de bâtiments et de jardins historiques, dont le Palais Medici Riccardi, la Galerie des Offices et le Ponte Vecchio. Laissez-vous enchanter en passant la journée à explorer les jardins de Boboli, et à grimper la colline jusqu'à l'église de San Miniato al Monte pour profiter d'une vue enchanteresse sur la ville 

Si vous cherchez des lieux de séjour en Toscane, il n'y a rien de mieux qu'un site avec sa propre cascade. En effet, au Camping le Sorgenti, une source sulfureuse traverse le camping, qui est ombragé par des bosquets de châtaigniers et bercé par le chant des oiseaux. C'est un endroit idyllique mais aussi très bien équipé : tous les emplacements sont équipés de l'électricité si vous le souhaitez, il y a un bar, des douches chaudes, un mini-marché, une table de ping-pong et ils organisent des randonnées à partir du camping.

Prix : les emplacements pour camping-cars coûtent 10 € en basse saison et 11 € en haute saison. Les adultes paient respectivement 8 € et 9 €, et l'électricité coûte 2,50 € de plus. 
Emplacement : Via della Faggiola, 19 50035 Palazzuolo sul Senio, FI. , 44.117300025, 11.53607586

Rome

Goboony voyage en camping car circuit en Italie

 Il y a 273 km de route entre Florence et Rome, mais il est préférable de prendre son temps et de visiter des sites touristiques comme Sienne et San Gimignano. La liberté d'aller à votre propre rythme est l'essence même d’un voyage en camping-car, et cela convient parfaitement à une expérience immersive de l'Italie.

Bien sûr, vous pourriez baser tout votre voyage sur la découverte de Rome, alors passez quelques jours et visitez des lieux mythiques tels que le Colisée, le Panthéon, et n’oubliez pas de bien manger !

Nous vous recommandons vivement de séjourner au Roma Flash pendant votre séjour dans cette partie de l'Italie. Le site est loin des centres de vacances animés que vous trouverez plus près de Rome, mais il n'est qu'à une heure de route. Le site est magnifique, avec des vues sur le lac Bracciano et le Castello Odescalchi. Il est paisible, avec des emplacements plats, spacieux et bien ombragés, dont certains donnent sur le lac. Vous pourrez pratiquer des sports nautiques ou faire une excursion en bateau sur le lac, nager dans la piscine de l'établissement et dîner sur sa terrasse avec une vue spectaculaire du coucher du soleil. Vous trouverez des sentiers de randonnée et des pistes cyclables à proximité, ou vous pourrez prendre une navette pour la ville qui opère depuis le site. À proximité, vous pourrez également explorer les petites villes du lac de Bracciano, les jardins botaniques de S. Liberato et le palais Farnèse de Caprarola. 

Prix : les emplacements pour camping-cars varient entre 21,00 € et 39,00 € selon la saison (branchement électrique compris). 
Emplacement : Via Settevene Palo, 19800 1 Tronco, Bracciano, 00062, RM. , 42.1295, 12.1736

Abruzzes 

Pour quelque chose d'un peu différent et hors des sentiers battus, nous vous recommandons d'inclure les Abruzzes dans votre voyage en camping-car en Italie. Cette région est techniquement méridionale, bien qu'elle se trouve juste à l'est de Rome, et a la chance de combiner à la fois la côte adriatique et les monts Apennins. Son intérieur accidenté est couvert en grande partie par des parcs nationaux et des réserves naturelles, mais les villes perchées datent de la Renaissance et du Moyen Âge. La capitale régionale est une ville fortifiée, appelée L'Aquila, et nous vous recommandons de visiter la côte Trabocchi, dont les criques sablonneuses portent le nom de ses quais de pêche traditionnels en bois. Ne manquez pas non plus de goûter le vin des Abruzzes !

Dans les Abruzzes, séjournez à l'Agricamping Garden Beach.  Ce camping accueillant, situé en bord de mer, est une entreprise familiale de tourisme durable qui associe le camping relaxant en bord de mer à l'appréciation de la bonne nourriture locale. Leur philosophie est centrée sur le bien-être des campeurs et du paysage environnant, et offre une expérience unique dans le hameau endormi de Cologna Spiaggia !

Prix : les emplacements standards coûtent 28 € au printemps et en automne, et montent jusqu'à 40 € en été. Le branchement électrique coûte 2,50 € de plus. 
Emplacement : Via degli Acquaviva angolo, Via Bozzino, 64026 Cologna Spiaggia, TE. , 42.72651,13.98453

Amalfi

Lorsque vous visitez l'Italie en camping-car, vous ne pouvez pas manquer de descendre jusqu’à la botte. La côte amalfitaine, à l'est, est sans doute l'un des plus beaux littoraux d'Europe. Des villes qui, vues d'en haut, offrent une vue époustouflante, des citronniers odorants et des parois rocheuses abruptes et fleuries, sans oublier l'eau turquoise et les jolis bateaux de pêche. Le seul inconvénient de cette région, ce sont les routes mal construites et très fréquentées, mais ne vous inquiétez pas : il existe de nombreuses options de bus et de ferry pour monter et descendre la côte amalfitaine.

Pouilles

Sur le talon de la botte de l'Italie, les Pouilles sont une partie scintillante de l'Italie et à ne pas manquer. Elle est parsemée de villes à l'architecture unique, comme Alberobello et ses trulli coniques, et Lecce et son baroque extravagant. Vous pourrez vous faufiler dans les ruelles et explorer les églises et les piazzas cachées, les trattorias et les marchés slow food, puis vous baigner dans la mer à quelques pas de là !

Goboony voyage en camping car circuit en Italie

Pendant votre séjour dans les Pouilles, nous vous recommandons de séjourner au Parco Camper La Torre, à Lecce. Il s'agit d'un camping intime, en forêt, qui échappe complètement à l'agitation des autres destinations touristiques. Il est spacieux, ombragé et à deux pas d'une plage de sable. Le calme, la liberté et votre propre espace de détente sont absolument garantis. Si vous avez besoin de contacter le monde extérieur, 80 % du camping est accessible par WiFi.

Prix : les emplacements standard pour camping-cars varient entre 16 € en basse saison et 35 € en haute saison.
Emplacement : Via Dubrovnik, 73026, Torre dell'Orso, LE. , 40.27803,18.41447

Pendant votre voyage en camping-car en Italie, vous pouvez bien sûr utiliser les aires - appelées Sostas - pour trouver des aires de stationnement gratuites pour camping-cars. Certaines peuvent avoir un distributeur de tickets pour que vous payiez une petite somme, mais elles ont toujours l'avantage de ne pas avoir besoin d'être réservées à l'avance. Vous pouvez trouver ces sites sur Campercontact, ou Park4Night. Si votre connexion Internet n'est pas fiable, il peut être judicieux de vous procurer un guide physique pour les trouver, mais ces guides sont rapidement périmés. Comme dans de nombreux pays, les aires qui se trouvent à proximité des villes sont souvent bondées et peuvent être la cible de voleurs. Pour votre propre tranquillité d'esprit, il est donc préférable d'utiliser un camping approprié. 

Goboony voyage en camping car circuit en Italie

Si vous êtes un grand amateur de vin ou si vous visitez l'Italie principalement pour découvrir la gastronomie, consultez les programmes In Camper con Gusto ou Agricamper Italia, dans le cadre desquels une halte "gratuite" est échangée contre des achats auprès des fermes ou des vignobles locaux, un repas au restaurant, l'achat de leurs produits ou une visite guidée. Les services de camping peuvent être basiques, mais certains peuvent proposer des points d'eau et des branchements électriques.

Conduire votre camping-car en Italie

La conduite en Italie a une réputation un peu intimidante, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Nous avons tous les conseils utiles pour vous aider à conduire votre camping-car lors de ce voyage en Italie.

  1. La plupart des sites pour camping-cars exigent une taxe de séjour. Il peut s'agir de quelques euros seulement, ou de 5 ou 6 euros les mois de pointe.
  2. Pour conduire en Italie, il faut que votre passeport ait une validité d'au moins trois mois à la date prévue de votre retour dans votre pays.
  3. Vous n'avez pas besoin d'une carte verte pour prouver que vous avez une assurance véhicule, mais nous vous recommandons d'avoir au moins une assurance au tiers. 
  4. La documentation relative à la couverture des pannes n'est pas obligatoire, mais nous la recommandons. 
  5. Vous devez avoir avec vous le carnet de bord V5 de votre véhicule, qui indique l'adresse correcte, et une certification de remorque si vous tractez.
  6. Les équipements de sécurité pour la conduite en Italie comprennent un triangle de signalisation, une veste réfléchissante (dont le port n'est pas obligatoire, mais vous pouvez être sanctionné si vous n’en portez pas une sur la bande d'arrêt d'urgence), une roue de secours et des outils pour la changer ou un kit de réparation de pneus, et des chaînes à neige ou des pneus d'hiver si les conditions l'exigent (il y aura des panneaux de signalisation). 
  7. Si votre camping-car a une charge en porte-à-faux à l'arrière, comme un porte-vélos, vous devez afficher un panneau carré réfléchissant de 50 cm x 50 cm avec des bandes diagonales rouges et blanches. 
  8. Les camping-cars, les autocaravanes et les voitures avec caravane ou remorque ne peuvent pas dépasser 18,75 m de longueur totale, 4 m de hauteur et 2,55 m de largeur.
  9. Le diesel en Italie coûte à peu près le même prix qu'en France. De nombreux garages italiens affichent deux prix pour le carburant, car si vous êtes servi par un pompiste, vous risquez de payer plus cher. Lorsque vous entrez dans un garage avec votre camping-car, surveillez les panneaux : servizio pour service et self pour libre-service.
  10. Dans de nombreux centres historiques et grandes villes, il existe des zones appelées "Zone a Traffico Limitato" ou ZTL, dans lesquelles il est interdit de circuler. Vous recevrez une amende si vous le faites, car seuls les résidents sont autorisés à emprunter ces voies urbaines. 
  11. Dans les villes du nord de l'Italie, du centre de l'Italie et de la Sicile, vous trouverez également différentes zones à faibles émissions dont les normes, les périodes et les méthodes de contrôle diffèrent. À Milan et à Palerme, ces dispositifs combinent les LEZ et les systèmes de péage routier urbain. 
  12. Veillez à respecter les limitations de vitesse en Italie ; vous serez poursuivi en cas de non-paiement des amendes, comme partout ailleurs en Europe et cela n'a pas changé depuis le Brexit, l'accord de partage d'informations du DVLA se poursuivant. Les limites de vitesse diffèrent selon le poids de votre véhicule. Dans les zones urbaines, la limite pour les camping-cars de plus et de moins de 3 500 kg est de 50 km/h. En dehors des zones urbaines, la vitesse est de 90 km/h pour les véhicules de moins de 3 500 kg et de 80 km/h pour les véhicules de plus de 3 500 kg. Les routes principales sont limitées à 100 km/h pour les moins de 3 500 kg (90 km/h par mauvais temps) et à 80 km/h pour les plus de 3 500 kg. Les autoroutes et les autovias sont à 130 km/h pour les moins de 18 ans (110 km/h en cas de mauvais temps) et à 100 km/h pour les plus de 18 ans. 
  13. Respectez le code de la route. La police peut donner des amendes sur place aux conducteurs de véhicules immatriculés à l'étranger et percevoir sur-le-champ un quart de l'amende maximale.https://cartraveldocs.com/
  14. Dans le cas malheureux où vous auriez un accident, vous devrez remplir la déclaration d'accident de l'UE. Arrêtez-vous en toute sécurité et utilisez vos feux de détresse et votre triangle de signalisation. Une application de traduction peut s'avérer utile pour échanger des informations et n'oubliez pas de prendre de nombreuses photos que vous pourrez ajouter à votre déclaration d'accident. S'il y a des blessés ou si l'autre partie refuse de vous donner des informations, appelez le 112.
  15. Sur l'autoroute, des téléphones d'urgence reliés à un réseau téléphonique SOS sont installés tous les 2 km. Sur les routes italiennes, il existe deux types de téléphones d'urgence : soit ils vous connectent au centre d'appels d'urgence, ce qui vous permet de parler directement à un opérateur, soit ils sont dotés d'un bouton "clé" à presser pour obtenir une assistance mécanique ou d'un bouton "croix rouge" pour obtenir une aide médicale. Une lumière rouge s'allumera pour vous indiquer que votre demande a été reçue. 

Péages en Italie

Les péages en Italie sont plus chers qu'en Espagne, mais beaucoup moins chers qu'en France. Toutes les autovias n'ont pas de péage, et celles qui en ont n'en ont que sur certains tronçons. Il est généralement moins cher et plus rapide d'emprunter les routes à péage car les routes secondaires sont parfois en moins bon état. Les camping-caristes paient pour un véhicule de classe B, quel que soit le nombre d'essieux, et 100 km de route à péage leur coûteront environ 6 €. Les péages sont payants, alors utilisez votre carte ou évitez les gros billets. Il existe des outils de planification d'itinéraire utiles pour vous aider à calculer le coût de vos péages, comme Mappy et Via Michelin. Si la machine n'a pas de monnaie, elle vous donnera un avoir que vous pourrez échanger contre de l'argent dans un bureau d’une ville inconnue, nous ne vous recommandons donc pas cette option ! 

COVID

Comme pour tous les projets de voyage actuels, une planification et une documentation supplémentaires sont nécessaires pour assurer la sécurité de tous, mais cela ne doit pas vous dissuader de partir en Italie en camping-car. Vous pouvez entrer en Italie depuis la France et éviter l'auto-isolement, car ces pays figurent sur la liste "C" de l'Italie. Vous devez avoir la preuve d'une vaccination complète ou d'un rétablissement du COVID, remplir le formulaire de localisation des passagers de l'UE et présenter la preuve d'un test PCR ou antigénique négatif effectué dans les 48 heures précédant l'entrée en Italie. Les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui ne possèdent pas les autres documents mentionnés ci-dessus peuvent tout de même entrer en Italie, mais elles doivent également en informer le service de prévention de l'autorité sanitaire locale de la région dans laquelle elles entrent (que vous pouvez trouver ici), s'isoler pendant 5 jours et effectuer un nouveau test PCR ou antigénique à la fin de cette période. 

Quand partir ?

Pour éviter les pires affluences touristiques de l'été, en particulier dans les villes et régions de Toscane et d'Ombrie, planifiez votre voyage en camping-car en Italie pendant les saisons intermédiaires du printemps et de l'automne. Au cours de ces mois, vous bénéficierez encore d'un temps chaud pendant les journées, à moins que vous ne vous rendiez dans les montagnes, auquel cas prévoyez quelques couches supplémentaires. Pour un aperçu plus détaillé de la météo régionale en Italie, consultez ce site web

Si vous ne possédez pas de camping-car, la meilleure façon de vivre ce voyage unique est d'en louer un directement auprès d’un propriétaire ! 

Photos: @luis.mendoza_ph,@gianlucaruso_ @davidedistefanou et @fernandoprivitera